Posts on Mar 2016

Journée de la femme: le sexisme dans le social media

Nous sommes le 8 mars et vous n’êtes pas passé à côté de la petite info de la journée : c’est la Journée de la Femme.

L’occasion de vous montrer quelques exemples de campagnes provoc’ qui utilisent le délicat sujet du sexisme. Sujet sensible, certes, mais qui peut aussi interpeler. Qui n’a jamais fait une mauvaise blague sexiste ? Cela dit, bien souvent, pour les communicants, jouer avec le feu peut conduire au bad buzz. Et si parfois le second degré fonctionne, attention aux sujets sensibles qui peuvent se retourner contre vous !

Vita Liberté

Vita Liberté est un réseau de salles de sport low cost. Lors de son ouverture à Nice, l’enseigne a lancé une campagne pour s’adresser à ses clientes potentielles : « Vous êtes grosses, vous êtes moches… Payez 19,90€ et soyez seulement moches! ». Ce qui n’a pas tardé à faire réagir les internautes sur Twitter en particulier.

vita-liberte-sexisme

Non seulement cette campagne est on ne peut plus sexiste, mais en plus elle est grossophobe. La marque s’est évidemment défendue sur les médias, assurant que certains avaient trouvé l’idée « géniale, très second degré ». Forcément… En attendant, qu’on approuve ou pas, la marque a beaucoup fait parler d’elle ! Et l’enseigne a proposé sur Twitter à ceux qui le souhaitaient d’échanger par e-mail à propos de cette publicité. Des échanges en privé, donc.

Sixt

Bien connu pour ses campagnes décalées et particulièrement provocatrices, le loueur de véhicules Sixt a beaucoup fait parler de lui avec une série de visuels montrant des voitures très mal garées (voire accidentées) et affirmant « Oui, nous louons aussi aux femmes ». Le vice est poussé jusqu’à dire que « Les femmes ont statistiquement 3,5 fois moins d’accidents graves que les hommes ».

Là encore, les internautes ont peu goûté cette initiative un peu trop osée de la marque.

sixt-loue-b

Perrier

Perrier a bien souvent utilisé la femme comme égérie de ses campagnes. Qui ne se souvient pas de la mythique pub Perrier, censurée en 1976, avec cette main de femme qui caresse la bouteille à la forme suggestive, et la fait monter ?

Plus récemment, la marque s’est illustrée avec une vidéo diffusée sur YouTube.

Les réactions des internautes ne se sont pas faites attendre : « Très mauvais », « Ridicule », ou encore « Merci de faire passer les femmes pour des pimbêches »… Et bon nombre de mentions « Je n’aime pas » sur la vidéo.

Darty

Ahhhh, la ménagère de moins de 50 ans. La fameuse ! Même si la technologie c’est un truc de mecs (bon ok, là je suis sexiste), les femmes ont souvent leur mot à dire en ce qui concerne les achats d’électroménager.

darty

Stabilo Neon

En 2014, Stabilo, par l’intermédiaire de son agence de RP Va Bene, envoie un communiqué de presse affirmant que le Stabilo Boss était « un surligneur d’hommes dans un monde d’hommes ». Au programme ? Le lancement d’un nouveau surligneur pour femmes, le Stabilo Neon. À quoi ressemble le Stabilo pour femme ? « Une silhouette élancée et fluide, des courbes adoucies, un toucher velours, une palette fluo », dit le communiqué. Lisez le contenu particulièrement explicite…

stabilo

Sur Twitter, les réactions du gratin de la com ne se sont pas faites attendre. Ce qui a amené Stabilo a rapidement présenter ses excuses sur les réseaux sociaux tout en affirmant la dimension sexiste de sa communication en utilisant du rose pour surligner « Mille excuses ».

stabilo